Les traditions et les coutumes associées au livre de mariage

Le mariage est l'une des célébrations les plus importantes dans la vie d'un couple. Outre le choix des alliances, de la robe de mariée ou de la salle de réception, de nombreuses coutumes entourent la préparation d'un mariage. L'un des éléments clés est le livre de mariage, un objet symbolique où sont consignés les sentiments des futurs époux et les vœux de leurs proches. Le livre de mariage a évolué au fil du temps mais reste au cœur de nombreuses traditions nuptiales. 

Les origines du livre de mariage

Les premiers livres de mariage seraient apparus en Europe au Moyen-Âge, vers le XIVe siècle. À cette époque, l'Église tenait des registres paroissiaux où étaient consignés : 

  • les noms des mariés ; 
  • les dates de la cérémonie ; 
  • les lieux de célébration. 

Ces registres servaient notamment à prouver la validité du mariage devant la justice ecclésiastique. 

Petit à petit, la tradition s'est développée d'offrir aux futurs époux un livret personnel, décoré et enrichi de leurs propres souvenirs. Au XIXe siècle, avec l'avènement de la photographie, les livres de mariage se sont embellis de portraits des mariés. Aujourd'hui, ils prennent souvent la forme d'un album photo souvenir où les invités sont invités à laisser leur trace écrite. Quelques recherches vous aident à trouver des idées pour un livre photo de mariage correspondant à vos attentes.

La décoration du livre de mariage

Les futurs époux choisissent généralement un thème en lien avec leur personnalité ou les valeurs qu'ils souhaitent incarner dans leur vie de couple. Il peut s’agir de motifs : 

  • floraux ; 
  • marins ;
  • champêtres.

Des détails symboliques sont également ajoutés sur : 

  • la reliure ; 
  • la couverture ; 
  • les pages intérieures. 

Les initiales ou les prénoms des mariés sont mis en avant, entrelacés parfois de couronnes de fleurs ou de rubans. D'autres éléments comme la colombe ou le nœud sacré évoquent : 

  • l'amour ; 
  • la fidélité ; 
  • le mariage. 

La décoration manuscrite laisse place à la personnalisation. Les messages des proches viendront compléter plus tard cet album souvenir.

Les usages du livre de mariage

Cet objet est souvent choisi et personnalisé plusieurs mois avant la cérémonie. Les futurs époux y notent leurs idées et leurs préférences concernant : 

  • la musique ; 
  • la décoration ; 
  • le menu. 

Le jour J, le livre a sa place privilégiée. Certains mariés le font signer par leurs témoins après la cérémonie. D'autres l'ouvrent lors de la réception pour y lire leurs vœux ou les poèmes personnels devant les convives. Après le banquet, c'est au tour des invités d'y laisser des messages de bonheur.

Une fois le voyage de noces terminé, le livre de mariage devient un précieux souvenir que les époux conserveront toute leur vie. Ils pourront y relire les témoignages d'amour reçus ce jour si particulier. Certains le transmettront même à leurs enfants comme symbole de leur propre union.